L’épicerie du… château, vraiment ?

 

Epicerie+chateau

Elle porte bien son nom. Le château est devant nous ensoleillé. Je ne peux m’empêcher de penser à Aladar Kuncz , l’écrivain hongrois qui y a vécu de si sombres années.

Aurait-il vu notre épicerie de sa prison? On la voit bien avec ses volets rouges…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *